19 réponses
  1. AZZURRA
    AZZURRA à |

    Les rats abandonnent le navire Renault! On devrait réglementer ce mouvement entre les motoristes et les constructeurs occasionnels.
    Il faut éviter ce papillonnage une fois le contrat signé obligation des deux signataires de rester unis au moins 7 ans voire plus.

    Répondre
    1. seb
      seb à |

      Tu as bien raison, comme ca le motoriste peu faire de la merde, il s’en fou, il est quand même payer.
      C’est comme si une entreprise de pneumatique avait le monopole dans une discipline et faisait de la merde et qu’on n’avait pas le choix d’utiliser… Oh Wait.

    2. Beber
      Beber à |

      Ne t’affole pas, c’est un pur fake. ;) Cosworth n’a pas su faire un V8 décent pour son retour, alors comment feraient-ils un V6TH meilleur que le sera celui de Renault dans quelques mois..? Et puis ca prend du temps, beaucoup de temps, même si FORD ne partira pas d’une feuille blanche (4 cylindres TH « étudié ») et il est un peu tard pour prendre le projet du c^oté de chez FORD, au bon vouloir, soi-disant, de RBR, aussi mécontents soient-ils. C’est juste ridicule de relayer une info pareille. C’est rare, très rare, mais LeBlogAuto me décoit pour le coup.

  2. Beber
    Beber à |

    Ne t’affole pas, c’est un pur fake. ;) Cosworth n’a pas su faire un V8 décent pour son retour, alors comment feraient-ils un V6TH meilleur que le sera celui de Renault dans quelques mois..? Et puis ca prend du temps, beaucoup de temps, même si FORD ne partira pas d’une feuille blanche (4 cylindres TH « étudié ») et il est un peu tard pour prendre le projet du c^oté de chez FORD, au bon vouloir, soi-disant, de RBR, aussi mécontents soient-ils. C’est juste ridicule de relayer une info pareille. C’est rare, très rare, mais LeBlogAuto me décoit pour le coup.

    Répondre
    1. MINI_Stig
      MINI_Stig à |

      Joest Jonathan Ouaknine, comme d’habitude dans vos articles qui sont souvent intéressants, vous manquez tout de même de recul par rapport à votre propre avis.
      Dans l’article de Thibault Emme, il n’est pas mentionné que Red Bull est mécontent du moteur Renault, mais seulement qu’ils ont voulu trop pousser l’aéro et qu’ils le payent à cause du manque de refroidissement.
      Il y a des raccourcis qui sont un peu trop faciles en ce moment et c’est dommage tant la réalité est déformée…
      Après je ne dis pas que tout est parfait bien s^ur, mais les essais privés servent à ca ! ;)

    2. Beber
      Beber à |

      C’est vrai que vous précisez le conditionnel. Et c’est vrai que des chagrins (comme moi) viendront se plaindre du fait que l’info n’a pas été relayée. Et qu’en serait-il si l’info était avérée… Enfin, oui vous devez composer, ce que notre esprit de lecteurs ne fait pas forcément. Enfin quoiqu’il en soit je maintiens mon opinion concernant cette info : c’est fort fort improbable !

  3. KeR
    KeR à |

    Je ne suis pas pro Renault loin de là mais je serai étonné qu’ils ne redressent pas la barre rapidement. Ce serait donc une erreur de vouloir les quitter.

    Répondre
  4. seb
    seb à |

    « Le Rallycross et le Dakar, c’est bien, mais rien ne vaut la F1 ! Rappelons qu’il y a été présent pendant près de 40 ans. »

    Ils ont fait combien d’année en WRC et en endurance? Un retour officiel de Ford aux 24 ca aurait de la gueule aussi.

    Répondre
  5. Pat
    Pat à |

    Qui nous racontait qu’il ne parlerait pas de la Clio IV RS Gordini car, mis a part la direction de Renault (dixit T. Emme) et un concurrent du BlogAuto (dixit JJO), personne n’étayait l’info et que cela nuirait gravement à la crédibilité ?

    Ah, on me signal que le bénéficiaire de la rumeur n’étant ni Renault, ni PSA, la procédure prévoit qu’elle peut relayée (voir totalement inventée) sans problème.

    Tous va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes.

    Répondre
  6. SvartEngel
    SvartEngel à |

    Aucune mention des rendus de Power Unit V6 presentés par Cosworth il y a quelques temps? Il semble que ces moteurs aient été plut^ot bien étudiés, en tout cas davantage qu’on ne le pensait jusqu’ici

    Répondre
    1. Jeannot
      Jeannot à |

      Euh il me semble (enfin, j’en suis quasi s^ur) que Cosworth n’a pas développé de V6 mais un 4 cylindres turbocompressé qui initialement devait remplacer le V8 atmo. Ce fut finalement le V6, pour tempérer les mécontentements, mais c’était il y a déjà assez longtemps (4 ans il me semble). La « Power Unit V6″ de Cosworth, c’est un mythe apparu il y a peu sur la toile. Tout comme PURE, ils ont vite été hors course, car ca co^ute cher et il faut pouvoir fournir. Quant à y ajouter que cette unité serait prometteuse… Oui oui, sur le banc la power unit de Viry était prometteuse, et on voit ce qu’elle donne actuellement… et que donnera-t-elle dans 6 mois, peut-être sera-t-elle la meilleure.? Et comme dit plus haut, même si Cosworth a régné avec son mythique DFV qui était assemblé sur les géniaux ch^assis britanniques, on ne peut pas dire qu’ils aient été transcendants depuis la fin des années 70, lorsqu’ils ont rencontré une réelle opposition de motoristes. Au contraire, ils n’ont rien fait depuis, et leur propre expérience turbo a été ratée. Ceci étant dit, et ca n’a rien à voir, l’eco-boost témoigne des qualités de Ford, je ne les descends pas en flèche, loin de là. Seulement faut arrêter les propos sortis de nulle part, et surtout vides de toute cohérence. ;)

    2. SvartEngel
      SvartEngel à |

      D’ou tenez-vous l’information que le rendu CAD du moteur Cosworth est un fake? Il a en tous les cas été relayé par l’excellent et trés bien renseigné magazine Racecar Engineering (que je conseille a tous au passage, meme si c’est un peu cher de le faire expedier d’Angleterre, on est bien au dela d’un Auto Hebdo)

    3. Beber
      Beber à |

      Cosworth n’a pas de V6 turbo hybride dans les cartons, pour faire son retour en F1. Et quand bien même, l’échéance de 2015 est juste ridicule, tant d’un point de vue développement du moteur, que d’un point de vue collaboration et intégration avec RBR. Tout ca c’est du flan, ni plus ni moins.

  7. Marc Limacher
    Marc Limacher à |

    Le V6 turbo Cosworth existe, mais il est trop gros pour être installé dans une Formule 1. Tout simplement. Le manufacturier cherche à le placer en endurance d’ici l’an prochain.
    Le 4cyl 1600 Turbo F1 avait été développé à la demande de VW à l’origine.
    Notons que Ford n’a plus d’actions chez Cosworth depuis plus de 10 ans maintenant, ce sont deux sociétés différentes.

    Répondre
  8. 4aplat
    4aplat à |

    Pure suputation sur une rumeur …
    Que de conditionnel d’autant plus que Ford, meme tout puissant et s’associant a Corworth, ne pourra pas construire un moteur en 1 an, les 3 motoristes actuel de la F1 travaillant depuis 3 ans sur le V6TH …

    Répondre
  9. Tom
    Tom à |

    leblogauto n’était pas un modèle de rigueur (pas de citation des sources, supputations au lieu de s’en tenir au fait, article fiction) maintenant quand les auteurs n’ont pas de rumeurs à relayer, ils en inventent. Honnêtement, y’a des blogs de F1 d’une autre tenue, ici c’est juste de la malveillance et de la malhonnêteté.

    Répondre
  10. Thibaut Emme
    Thibaut Emme à |

    En l’occurrence, cher Tom le PDG de Cosworth lui-même a confirmé :
    http://www.nearauto.com/2014/02/indycar-2015-le-retour-de-cosworth.html

    Aurez-vous l’honnêteté de dire que vous avez parlé trop vite ? ;)

    Répondre
    1. Pat
      Pat à |

      1/ L’article dit clairement : » [RedBull] cherche [...] un nouveau motoriste »
      Pas de source ? On peut donc légitimement penser à une invention.

      2/ Le lien envoi vers une déclaration du patron de Cosworth qui précise qu’il « a un projet F1 mais surtout un projet Indycar ».
      Le lien entre cette déclaration et RedBull (ou une autre écurie) n’est pas fait. Là encore, l’article ne dit pas qui le fait. L’auteur, d’autres journalistes, des gens chez RedBull, des concurrents de Renault ?

      3/ Si l’article ci-dessus est basé sur cette déclaration, pourquoi ne pas l’avoir citée dans l’article ?

Poster un commentaire